Somnambulisme : qualité médiumnique

ame-corps-esprit.jpeg

Lorsque j’étais enfant, on me relatais au petit matin pendant le petit déjeuner ou au soir d’amusantes anecdotes de ma vie nocturne. Aussi loin qu’il m’est possible de m’en souvenir, plusieurs fois je fus réveillé dans la nuit par la voix de mes parents m’appelant à me taire durant mon sommeil ! Ce phénomène de discussions pendant la nuit occupe encore aujourd’hui certaines nuits.

Pour autant qu’il m’est possible à l’heure actuelle d’en parler, lorsque l’on me relate les phrases qui sortent durant le sommeil il y a effectivement une concordance avec les rêves qui se sont produis. La force des rêves semblent alléger le corps du mental encore davantage que lors de ma pratique méditative qui consiste à laissé se dissoudre le flux des pensées qui ont tendance à envahir le simple vécu de l’intensité de l’instant.

Je conseille régulièrement à travers mes consultations de prendre un temps voire plusieurs par jour pour faciliter la récupération de nos différents corps afin d’aligner par le simple fait de ne rien faire la reliance des énergies du ciel et de la terre à travers le canal que nous sommes. Le simple fait de se poser plusieurs fois par jour dès lors que nous sommes aptes à appréhender le fait que nous sommes sollicités ou sollicitons de plus en plus la mécanique de la psyché constitue une hygiène aussi bien de l’espace intellectuel que physique.

Pour en revenir à notre thème principal que sont les expériences de somnambulisme, j’aimerais ainsi vous faire part de quelques expériences qu’il m’est aujourd’hui possible non pas seulement d’expliquer mais surtout de vous faire appréhender depuis mon expérience et la connaissance de Soi leurs réelles portées.

Il m’a fallu plusieurs années afin de retrouver un axe dans cette démarche d’équilibre intérieur/extérieur. Je constate au fur et à mesure des années que tel un lotus, les causes et les effets se rapprochent davantage à mesure que j’évolue spirituellement. Dans le présent instant et dès lors que le cœur est pleinement ouvert à l’intensité de chaque instant, la cause et l’effet sont bels et bien réunis et fondus en un seul et même germe, ce qui produit, dans cette perpétuelle Source silencieuse, l’apparition de flashs provenant des présences angéliques.

1186143_210532059112384_728858402_n.jpg

Ce que j’entends par là, pour en rendre le symbole tel quel c’est que la particularité du lotus est d’émerger des eaux boueuses. La seconde couche de lecture de ce symbolisme est que cette fleur qui pousse depuis des terres fétides et chargées va produire une fleur d’un sublime parfum. La troisième couche de lecture est que le lotus représente l’état de cause et d’effet réunis en un même instant car dès lors que le bourgeon émerge il produira à la fois une fleur et un fruit. C’est la seule plante, en tout cas connu à mon sens, qui produit à la fois fleur et fruit. C’est une des raisons pour laquelle le bouddha est solidement ancré et enraciné en ce lotus car il a trouvé la source inhérente et impermanente de la vacuité. En-delà de l’instant cause-effet. L’Éternel.

Nous sommes composés de différents corps bien visibles par une contemplation active et attentive. Corps émotionnel, corps physique, corps spirituel, corps mental, … Davantage nous devenons conscients des premiers corps les plus ténus, ceux dont la mécanique naturelle fait par exemple que nous respirons ou nous alimentons va amener davantage en profondeur à devenir conscients des corps les plus subtils, la pratique méditative va nous faciliter l’accès et surtout l’importance de l’alignement. Comme une flûte dont les énergies célestes et terrestres viennent composer à travers nous.

Cette connaissance dite ésotérique est bien plus accessible que le mental le croit. Il est à faire un switch afin de faciliter l’alignement. Au lieu de continuellement projeter ou de continuellement s’inspirer, nous pouvons par le cycle de la respiration appréhender ce centre. D’ailleurs le souffle va conduire les états de pacification et d’harmonisation.

Lorsque nous sommes en sommeil, dans un rêve, nous pouvons nous blesser, mais le corps physique lui ne ressent pas de douleurs, par contre, un autre corps entre en compte et lui ressent la douleur. Les peurs sont verrouillées depuis celui-ci. La souffrance aussi d’ailleurs car le constat dans un rêve de notre attachement au processus d’exploration de la douleur est bien plus prenante que la douleur elle-même. Finalement, on découvre que notre psyché est bien plus subtile que le simple fait de se blesser physiquement. Cet état concours finalement a ce que le vrai Soi navigue dans les courants dimensionnels et nous prenons vraiment le choix finalement d’avoir mal.

On ne vainc pas la douleur par la force mais par la connaissance de soi. Avec une meilleure connaissance de Soi nous sommes capables de ne pas retenir dans une image figée du mental la douleur et bien plus en profondeur. Il n’est pas sans rappeler que lors de graves chocs physiques ou accidents il arrive parfois que notre corps mental fasse abstraction de la douleur car la subtilité de notre être va induire le fait de la survie avant tout. Dès lors que l’on se pose la douleur revient.

C’est une hygiène à entretenir que de prendre conscience de nos différents corps car nous facilitons davantage la lumière du cosmos être ce que nous sommes.

bVkoTZBBx0wRS0doQZ8KBMMgvvI

Enfant, on me racontait le fait que la nuit je me déplaçais physiquement dans la maison natale, que je réveillais ainsi mes parents qui s’inquiétant du bruit certainement maladroit que je faisais, constatait finalement que je n’étais pas réellement conscient de cette dimension physique mais bien en train de rêver. J’ai du choquer mes parents plusieurs fois car ils sont avant tout des personnes à la vision plutôt horizontale. Je me trouve aujourd’hui, en qualité de medium, à la croisée du vertical et de l’horizontal, le centre du cœur joue maître d’orchestre, la révélation du feu du cœur s’est inscrite dans mon vécu ainsi que dans ma pratique méditative.

Après plusieurs années à accepter une cohérence intérieure/extérieure, je constate aujourd’hui que le temps et la vision que j’en porte à beaucoup changé, s’est modifiée jusqu’à me montrer l’importance d’intensifier l’instant éternel. Ceci embrasse et transcende la trinité du passé-présent-futur à la fois et parfois, nous nous en rendons d’ailleurs pas toujours compte, nous naviguons sur des espaces dimensionnels naît de notre passé et aussi de notre futur.

La réalité multidimensionnelle s’ouvre à celles et ceux aptes à s’approcher davantage de leur propre centre et par la rencontre avec d’autres êtres incarnant cela, nous sommes facilités à retirer certaines couches. C’est ce qu’induit la pratique médiumnique. Le fait que dans cet instant présent et dans les bandes magnétiques et éthériques, nous sommes capables de discerner avec clarté les détails du passé qui induisent dans les fluides et champs énergétiques des reliances dimensionnelles et subtiles. Celles-ci prennent l’éclat de couleurs, parfois de géométries, de nuances lumineuses et de sons. Tout est vibration. Tout est fréquence. Tout dépends ainsi sur quelle fréquence intérieure/extérieure nous sommes alignés. Tout dépends de quelle qualités énergétiques nous acceptons de vivre non pas uniquement dans les choix mais surtout dans le simple fait d’être et aussi en réponse à certaines sollicitations.

La pratique spirituelle conduit à un être petit à petit au centre du vortex de la vie, par le cœur de lui-même il entre en syntonie avec les éléments et le monde avec bien plus de pénétration. Ceci sera petit à petit rendu pour clair dans les années qui approchent car la science médicale cherche quoiqu’il arrive à se rapprocher d’une vérité capable d’être entendue de tous. Elle devra pour cela accepter le fait que le symbolisme archétypale de la psyché humaine est partout autour de nous et en nous. Nous nous réapproprions qu’à peine, grâce à l’émergence des connaissances mystiques accessibles et qui n’étaient jusque là que préserver dans des écoles mystérieuses ou entres adeptes, de notre authentique capacité d’interaction et de connaissance de soi.

Ainsi, lorsqu’en mûrissant, les facultés médiumniques sont réapparues, non pas comme par magie mais bien dans une certaine démarche de se connaître au-delà du conformisme sociétal et sociologique, l’expérience d’alignement de cette trinité a été comme un éclair fulgurant. C’est comme réintégrer en une fois toute la connaissance du monde. Des images comme des pyramides, des peuplades, des événements climatiques ont surgis en l’espace d’une nano-seconde. Et dans cet instant, tout était très clair, évident. Une impression persistante de connaitre la volonté de la vie, du sens de notre évolution collective et aussi des messages très clairs qui se sont avérés effectivement vrai dans le vécu personnel.

C’est recevoir en l’espace d’à peine un instant toute la mémoire de notre passé personnel et aussi collectif et la direction future personnelle et collective. Plusieurs événements m’ont ainsi conduis à aujourd’hui prendre la plume car cette évidence est naît de la connaissance et de la volonté de connaître notre nature profonde à tous dans son habit universel. On cherche souvent sans trop savoir quoi chercher mais finalement on trouve ce dont on ne pensait pas trouver, nous sommes trouvés par une force mystérieuse.

Dès lors que cela a été vécu, je me suis retrouvé à comprendre et continuer ce qui été fait durant ces phases somnambuliques. Je me souviens clairement, alors qu’il est parfois pourtant très compliqué de se souvenir des choses de l’enfance, que je jouais effectivement avec des êtres colorés dont la persistance de leur corps énergétiques irradiant une aura luminescente étaient aussi claires que ce que je vous vois.

Aujourd’hui, j’ai retrouvé ce lien et c’est par cela que j’ai découvert que j’étais ce que l’on appelle un médium. Ces présences sont toujours là et je les revois à nouveau aussi naturellement que de rester un enfant de l’instant !

Ainsi, j’aimerais que vous sachiez, si ce sujet vous a appelé aujourd’hui pour une raison ou pour une autre, que le somnambulisme est révélateur de facultés médiumniques, d’une appréhension de notre nature profonde, de notre soi authentique et il est très important, si vous avez un enfant, de bien prendre note de ce qui est vécu et d’être attentif à ce que cette âme puisse garder ce lien privilégié durant ses phases de croissance biologiques. Maintenez la mémoire de cela. Gardez bien votre enfant en grandissant de l’amener à croire qu’il est diffèrent ou meilleur. Restez juste bien attentifs au fait que cet être est venu en ce monde pour faciliter l’émergence d’une harmonie et est capable de vous transmettre des connaissances qui risquent de vous dépasser et de le dépasser.

Les facultés médiumniques sont une bénédiction pour notre planète, une bénédiction pour les âmes que nous sommes car ce lien préservé fait partie de ce que nous sommes bien plus en profondeur que tout ce qu’il est possible d’apprendre plus tard à l’école. Les médiums captent les informations des mondes subtils, tangibles et bien réels. Nous ne voyons pas tous ces mondes subtils et pourtant je vous le dis ils sont pourtant très visibles.

Pour terminer, les phases de somnambulisme sont très importantes pour l’âme qui le vit car plus tard cette âme se rendra compte que ces instants sont des ponts sur lesquels elle va naviguer dans son futur à travers ses rêves. Les phases de somnambulisme sont comme des portes dimensionnelles que nous entrouvrons et par lesquelles nous retraverserons. On dit bien souvent de ne pas réveiller un somnambule et effectivement cette connaissance provient d’un état qui nous relie profondément à un des corps supérieurs qui utilisent la matière de cette dimension pour naviguer. Nous n’en avons pas encore la pleine portée mais il est de mon sens évident de bien prendre en considération, d’abord, ce dont je vous fait part.

(Suite…)

Publié par Maxime Dos Santos

Médium Magnétiseur Géobiologue Numérologue Astrologue Auteur Conférencier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :