Lumière de Vie

IMG_20180928_041909.jpg

Je n’userai de la vie que pour en percer sa profondeur. L’imbrication de l’existence nous conduit à en extraire sa sagesse et comme un arbre, je continuerai de m’émerveiller du germe fleurissant pour en arroser les racines de son âme.

Nous autres sur Terre sommes condamnés à nous émerveiller de la plus grande simplicité que la Vie nous suggère d’explorer. Condamnation de naître et de mourir.

Pour ce simple souffle, de nombreuses âmes attendent de franchir les portes de la renaissance, nombreuses sont les âmes patientant aussi de rejoindre le Royaume du Ciel, comme étonnés de se retrouver face aux Anges Rédempteurs aux langages singuliers.

Ici bas, nous nous pouvons entendre leur louanges et par les prières que nous libérons, nous libérons par le même temps la circulation afin que toutes et tous puissent atteindre les Cieux cléments.

Aussi longtemps qu’il nous est donné de respirer, de marcher et de dialoguer, aussi longtemps nous serons mis à l’épreuve pour permettre à notre essence sacrée d’émerger les plus sublimes fleurs de l’existence, celle de l’éternité.

Au creux du verbe créateur se dessine les profondes pensées des Anges, aussi sublimes soient-elles, seules des oreilles avisées et un cœur aimant peut en vivre les parfums.

Dans notre vie, seul prime les œuvres de vertus, car celles-ci sont les pures créations de l’éternité, aussi longtemps que sera porté la joie de nous extasier de la Joie Divine, extase des pensées sublimes angéliques, aussi longtemps nous exorciserons ce qui concours à nous détourner de notre Sublime Essence.

Nous sommes missionnés ici bas à répandre les actes de bonté, de générosité et de pardon, car un homme naît, ne naît pas dans sa Perfection, mais se révèle Parfait dès lors qu’il se sait inter-dépendant depuis le centre de la vacuité absolue.

Ancré sur les deux colonnes du temple, l’âme se veut libre d’être ce qu’elle est et d’explorer, puisque nous sommes de simples voyageurs des temps et des espaces, alors nous nous pouvons redevenir en germe ce qu’il est de plus Sublime d’incarner en ce corps.

Notre venue sur Terre est oeuvre de réalisation, de perfectionnement, de sublimation, d’harmonisation, d’équilibre, de retrouvailles et de communions.

Sur la Terre et dans les Cieux, nous sommes ce que nous décidons et sommes décidés à déployer en son sein le plus sacré. Nul besoin d’attendre la fin de la corruption car ce qui est reconnu comme incorruptible, c’est la Vérité Divine dont nous ne sommes pas simplement les créateurs mais surtout les humbles cultivateurs. Et vivant les mystères de la Création, par ses qualités, ses vertus, nous nous déployons dans l’existence humaine dans tous les aspects de manifestation.

Dès lors que nous soufflons l’harmonie du Verbe Créateur, nous redevenons l’essence de ce que nous sommes, au contact du germe de la nature de l’être, nous sommes des passagers qui déployons les voiles Suggérons aux forces et substances angéliques de nous guider et de répondre présents entre les respirations de nos élans.

Combien de femmes et d’hommes se sont vus tués, calomniés, diffamés et injuriés d’être ce qu’ils étaient dans leur plus simple habit ?  Combien encore de journées faudra-t-il à l’existence pour perfectionner notre état d’Absolu en cette dimension afin que l’Innocence soit reconnue comme une qualité nécessaire à l’élévation de nos actions communes ?

Nous ne pouvons pas compter sur les gains des réussites car celles-ci ne nous feraient entrevoir que tout ce qui fut crée l’a été pour en obtenir par soustraction ce qui est pourtant multiplié. Rien ne divise les hommes et les femmes, rien ne divise les communautés, hormis l’ignorance de notre état Absolu d’Éternité.

Dès lors que nous acceptons les contingences des limitations, nous n’explorons qu’une des facette de la Création sans ainsi en soupçonner la largeur de son émanation.

Notre substance primordiale est un présent d’éternité dont nous sommes toutes et tous au même titre, et par totale équité, et égalité détenteurs. Nous ne pouvons ainsi pas compter sur plus sage, plus fervent, plus pratiquant, mais bel et bien sur ce qu’il nous est possible à chacun de vivre en pure réalisation.

Soyons ce que nous sommes; l’autonomie incarnée d’une libre Volonté dont il ne nous est pas possible de nous détourner. Nous sommes toutes et tous enfants du Verbe de la Vie. Authentiques artisans de Lumière dans son habit le plus simple.

Combien de gains nous pourrons récolter, combien de bonnes œuvres nous pourrions accomplir, est si peu comparé à ce qu’il nous est simplement possible d’être déjà.

Puissiez-vous découvrir les subtiles essences de la Vérité qui vous fait vous révéler et vous perfectionner dans chaque leçons de Vie car c’est comme une circonférence du grand Feu de Vie qui vous autorise à devenir davantage plus éclairé.

Dans le bain continuel de l’Union céleste, seul prime les effluves vivifiants de la Vie qui se déploie bien au-delà de la naissance et de la mort.

Si nous ne découvrions pas ainsi le sens sacré qui se révèle pourtant dans chaque secondes et chaque infime espace, puissions-nous au moins être au service de notre prochain sans ne jamais attendre le fruit de la récolte, car ce simple acte de générosité, sera un fruit laissé éclot pour le prochain frère ou notre prochaine sœur, qui affamé, se rassasiera sous cet arbre de génération.

Dans notre vie terrestre nous sommes les divins acteurs des semences célestes. Nous sommes comme ancrés, que nous le considérions ou non, aux sphères célestes. Nos anges régents, nos guides initiateurs, portent des regards attentionnés sur nos œuvres et si nous en sommes attentifs, si nous redevenons attentifs à la guidance subtile et sacrée, alors il est une chance en ce monde de faire éclore les ailes du Grand Esprit.

Sachez en tout cas, que les divinités soutiennent tous les artisans de la Lumière, que nous n’avons jamais été séparés de notre état originel, qu’il nous est possible ici et maintenant, de nous révéler tel que nous sommes et de continuer à faire éclore les champs de l’Harmonie et de la Perfection déjà incarnée.

Vivons comme des enfants curieux, alertes aux moindres phases du jeu, soyons et redevenons aussi amusé de découvrir cette nouvelle variété de fleur comme de vivre dans notre quotidien chaque possibilité d’enfanter le Verbe de Vie, source de révélation, d’inspiration et de Justice.

L’équilibre de la Pensée Créatrice s’appuie concrètement sur les œuvres désintéressées dès lors qu’ils sont portés par ce Souffle Silencieux de la Vie. Ainsi, posons-nous un instant aussi souvent que nécessaire pour nous relier en profondeur au Germe de la Nature à la fois que nous sommes et que nous explorons.

Les parfums mystérieux viendront enjoliver votre instant pour en faire émerger un souffle angélique, visionnaire des informations primordiales, consolateurs et puissants guides des strates les plus infimes de la Création.

Divinités et présences angéliques sont auprès de vous en cet instant. Ouvrez grand votre Cœur à leurs souffles, laissez-vous pénétrer comme une fontanelle se fait souple à la Lumière. Respirez. Vibrez la colonne de Lumière que vous êtes et que votre Ciel touche Terre ici et maintenant. Soyez béni(e)s !

images (1)

Publié par Maxime Dos Santos

Médium Magnétiseur Géobiologue Numérologue Astrologue Auteur Conférencier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :