L’éternité pour aimer..

48398214_118889979147454_5018164575179112448_n.jpg

Lorsque l’on aime c’est pour la vie … Pour elle ?

Oui. Dans les courants de la vie, comme naviguant la barque de l’existence, nous aimons, nous sommes aimés, au centre de toutes expériences, de tous partages, le calice qui manifeste en vase communiquant sa magie est le mystère sacré de la création et donc de l’Amour Unis. Mais d’où peut provenir toutes ces particules iridescentes et lumineuses que sont les germes de la semence primordiale d’Amour ?

C’est fort lorsqu’en soi s’élance et s’élève la plus pure aspiration de l’être. Nul doute qu’en revenant au regard intérieur que nous ne pourrons que prendre soin de par l’essence même du centre de l’être. C’est en son être que la vie s’infiltre. C’est puissamment dans la vie de chacune et de chacun que s’élance le Divin.

C’est en retrouvant, je vous le dis, la reliance avec notre frère, notre sœur, la vie, l’expérience, le ressenti profond que la Grâce majestueuse peut s’incarner un jour.

Permettons ! Permettons !

Essayons ensemble .. de nous aimer ! Aimons-nous de ce qu’il y a de plus simple en toi, de plus simple en je suis. Tu le sais, là, au fond du creux de ta vie, l’être que tu es est incommensurable. C’est la Conscience Pure de la Vie. Source Universelle qui habite.

Toutes et tous sommes des individus en émergence, prêts à foisonner toutes les richesses divines de la vie, toutes les plus pures substances des qualités vertueuses que la vie fécondante se donne.

C’est la rencontre avec la balance, la rencontre avec ce qui fait observer et contempler les deux et mêmes facettes d’une même oeuvre. La part visible que nous voyons, que nous explorons, que nous affrontons même parfois, n’est qu’un reflet, une des parcelles de la manifestation de la Source d’Unité en Soi.

L’amour se pare de la robe d’éternité et rien n’en dehors ne peut souiller ce corps de Lumière. Venez mes frères et mes sœurs, rejoignez-moi dans ce feu purifiant d’Amour d’où la vie s’élance car tant que l’on donne du poids aux illusions factices du monde immature, davantage nous restreignons les qualités d’émergence de la semence divine que nous sommes toutes et tous.

Nous sommes des êtres lumineux par essence, aussi libre, aussi fécondant, aussi abondant que la nature elle-même puisque nous ne sommes pas séparés bien au contraire.

Vous savez, nos enfants le savent et enfants nous le savons dans notre plus pure expérimentation, il est dérisoire et le sera d’autant plus que de vouloir restreindre la qualité divine et libre de chaque être sur cette planète.

Nous sommes missionnés par la vie elle-même, mandaté par les semences-germes de la Lumière, on ne pourra jamais nuire à l’âme des êtres car par essence, nous sommes ce qui vient permettre.

Tant que l’on considérera notre être comme limité par les contingences d’une hypnose sociale, nous resterons esclaves des sens sans en atteindre l’essence.

Venez mes frères et sœurs ! Rapprochons-nous dans la fraternité de la douce et chaleureuse lumière pénétrante de la communion des êtres !

Aussi longtemps que l’éternité existe, nous sommes et resterons des anges en devenir car là est la direction de l’évolution, de l’ascension, de la transmutation de l’être humain.

Nous traversons encore les phases d’émergence de la nouvelle qualité de vie qui en expansion puise dans la création sa force de manifestation ; dans l’alambic discret et intime de la Vie, sachez chers lectrices et lecteurs, qu’il est déjà ici question de vous transmettre à votre tour les particules éthériques de lumière pour que vous soyez à votre tour les passeurs de flambeaux, les divins instruments de la pureté de vie, les outils dynamiques des forces angéliques qui nous exhortent à conduire notre âme dans les méandres de ces temps, de ces dimensions afin d’en sublimer et d’en élever la floraison.

Voyez une abeille butiner ! Vous êtes les divins anges fécondant ces temps pour que vous aussi puissiez retrouver la mémoire de ce que vous êtes par essence, vous émancipant de tous les carcans, retrouvez, je vous prie, la reliance profonde avec ce qui touche votre vie, soyez libre d’aimer la vie, soyez libre de la laissé passer en vous, circuler, imprégner et même éponger parfois les souffrances.

Laissez-vous vivre  car personne ne vous l’autorisera mieux que vous surtout.. si vous en demandez encore l’autorisation paternelle ! Et bien, quitte à se tourner vers la racine de ce que nous sommes, plongeons en nous-même, les yeux ouverts et les yeux fermés, en action ou en immobilité, soyons ici dans ce présent afin que seul puisse perdurer la divine et sublime demeure de l’éternité dans votre cœur.

Vous le savez, l’amour ne se compte pas en termes de mesures, d’unités, de quantités et même de qualité …

L’amour reste amour par essence, c’est tout ce qui compte, tout ce qui importe de compter, tout ce qui compte comporter et tout ce qui comporte.

Mais pour découvrir qui nous sommes, faut-il vivre d’une manière rigide ? en se retenant de vivre ? de ressentir ?

Vivez avec intensité votre vie, c’est cela que nous sommes venus expérimenter, nous n’avons peur … que du pouvoir infini de l’amour qui nous habite !

Pourquoi cette peur à libérer ? C’est votre responsabilité, votre propre cause, le guide c’est vous-même, le prêcheur également car une voix profonde, je vous le dis, va venir vous chavirer vous aussi tôt ou tard..

Dieu sait combien il aime ses enfants, il a l’éternité pour nous aimer et nous n’avons que très peu de respect vis à vis de cela..

Soyons humbles envers la vie, envers sa manifestation car oui… l’amour éternel.. est visible à l’artisan du cœur.

Publié par Maxime Dos Santos

Médium Magnétiseur Géobiologue Numérologue Astrologue Auteur Conférencier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :