Poésie

Tu es une bénédiction

https___i.ytimg.com_vi_N0UqBrJOy9A_maxresdefault

Comment te montrer.. comment te rendre cette qualité autrement que par un poème ?

Laisse-moi déshabiller ta pensée pour que je puisse t’aimer, laisse-moi étreindre ce silence d’or pour que les anges s’y inspirent, en nous, je vois leur arche, en nos âmes éveillées je ressens les baisers et en cette douceur, tu me rends vivant, vivant…

Prolongeons encore et en corps, mes désirs humains sont moindres devant ta grandeur et je ne suis qu’un enfant, honoré de ce temps, libéré de ton vent. Vis ! Vis ! Vis ! Car j’ai pu voir… ce que mes pensées ne pourraient jamais imaginer, tu sais rendre l’éclat, ce soir dans les draps de mon humanité, je peux mourir pour peut-être renaître une nouvelle fois et apprécier cet aurore, ce printemps cristallisé, ne pleure plus… et si tu l’ose alors, que tes larmes soient la rosée, le vent et la lumière, le chant et la beauté, du parfum… de cet instant d’éternité.

MDS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s