Mieux-être

Chandelle d’Amour

Il n’existe pas de retours en arrière, nous avançons à chaque instant sur le sentier que nous nous traçons. Pour vivre, en simplicité, le faux-moi doit mourir.

Imaginez que l’on coupe l’électricité, qu’il n’y ait plus aucun courant sur la terre, un chaos général. Nous sommes dans la pénombre au coucher du soleil, le ravitaillement se fait de manière plus délicate et nous, que faisons-nous, à quoi pensons-nous, où est notre cœur? Il n’y a plus les doutes mais notre solitude face à nous-même. Nos espoirs s’abattent si nous n’en prenons pas soin comme une lampe. Seul ce qui est vrai se maintient, le reste n’est que bavardage. Espérer c’est déjà croire, croire c’est vivre, vivre c’est partager, partager c’est mieux communier, communier c’est mieux se connaître, mieux se connaître c’est se redresser, se redresser c’est accepter et accepter est humain. L’esprit humain est une lumière indicible qui veille, prends soin mais surtout préserve ce qui est essentiel. Tant que l’on n’a pas traversé les ombres sans la prudente lanterne de l’espoir, on ne peut le saisir par la seule raison qui nous en déroute. En cela, Je Suis. Vous n’avez pas pris soin de vous ? Cela est juste. Veiller comme un berger veille sur son troupeau et le quitte pour ne rattraper que l’egaré avec une foi fidèle, cela aussi est juste. Les promesses nous nuisent, tandis que l’autorité naturelle et juste s’accroît. Nul besoin de convaincre, juste de se laissé vivre en soi ce qui est pur. Tout ce qui n’entre pas en syntonie avec cela est dérouté, sans efforts, comme la résilience d’un grain de sénevé en potentiel toujours fécond. Nous sommes ce germe en puissance, rien ne peut le détruire, le dissoudre, ou l’incorporer. On ne diminue pas la force d’une chandelle éteinte. On s’éteind ou on l’a partage. L’intensité d’une flamme n’a pas d’ombres, elle est ce qu’elle est , c’est cela sa force. Vivre juste, par intensité, vivre, remercier, rendre grâce et bénir. Il y a ce qui disparaît et ce qui demeure, ce qui demeure, c’est le lien d’amour entre toi et toute la création. Cela t’appartiens, cela est l’Éternel, c’est ton droit, ton droit divin.

MDS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s