Mieux-être

Acadie, la marche dynamique de la paresse juste.

L’acadie (origine antique pour désigner paresse) considére d’utilité publique le fait de prendre le temps de vivre.

Dans un ensemble cohérent, les forces sont réparties par la nature, aussi, bien que nous soyons tous humains, nous sommes nuancés en termes de forces et de faiblesses, mieux les connaître et les utiliser concourent à ne plus juger autrui selon sur ce qu’il nous est possible d’œuvrer. Il est de mon sens plus juste à ce que la conformité politicienne se rende garante du bien fondé de ce point d’où la différence est une richesse et les vertus morales plus essentielles que les acquis. Aussi aider à mieux développer l’art de l’autonomie passe par un délicat savoir-faire entre ténacité et légèreté. Les plus belles vertus naissent dans le bain de la vie éprouvées plus que dans les récompenses qui peuvent occulter le vrai sens d’être vivant. Pour conclure, l’importance de s’aligner à la présence de vivre ramène des richesses vertueuses parfois bien plus importantes que du simple fait d’agir par obéissance. L’art de marcher est toujours supérieur à la marche et au chemin rencontré, à nous d’en reconnaître, par notre sensibilité intellectuelle, toute sa grandeur, en qualité d’âme éveillée.

MDS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s