Identité Spirituelle

« Afin d’une meilleure clarté d’esprit, d’un espace mental apaisé, il est important d’utiliser les possibilités d’échanger avec nos propres structures pour déterminer ce qui est véhicule de l’âme que nous sommes aussi. En soi, le fait d’entretenir une pratique de développement personnel, « 

Demeure ici

Regarde avec tout ton Être comme ici est tout ce qui se suffit. « Je » te conditionne, c’est miroir du mental que de nourrir l’en-Je, tout dans l’ici sans même se parler de présent est libre, plus large que tout ce que j’observe, tout ce que je vois ou même ressens. C’est dans l’incréé que je joue en même temps avec la Création ou ce que je nuance comme ce que je constate. Sans même me sentir ici ou là bas, il n’y pas de distance, pas de formes si tenté que j’en pose une dans mon subconscient. Être même conscient que ce que je nourris n’est pas vraiment ce que je suis. On est plus souple, moins rigide, dès lors que je ne m’apparente plus à ce que « Je », crois être..

Le véritable Esprit de chasteté

Aujourd’hui, le vœu d’être chaste n’est ramené qu’à un sens sexuel et contribue à alimenter par manque d’une juste connaissance de son exercice. L’esprit de chasteté est marié à l’esprit de charité. Il existe plusieurs niveaux de transcendance de l’Amour, plusieurs niveaux d’intensité comme par exemple l’amour que l’on porte envers la nature, envers lesLire la suite « Le véritable Esprit de chasteté »

Les rêves : voie royale vers l’inconscient

L’idéal à travers tous les potentiels de la vie.    La force et l’importance des rêves nous amène dans les rouages de la psyché humaine, des divinités et des géométries utilisées par les archétypes de la Création. Ils constituent une place prépondérante quant à la découverte anatomique et biologique du fonctionnement de l’ensemble dans lequelLire la suite « Les rêves : voie royale vers l’inconscient »

Regarder avec le coeur

Tant que tu vois, écoute et parle selon ce que toi-même a décidé, tu ne peux être pleinement présent, tu resteras esclave de tes sens sans en atteindre l’essence. La « réalité » reste déformée par tes filtres, tes croyances, tes peurs ou tes attentes. Le bonheur est un art de vivre et non une technique.